Le projet associatif 2009/2012 Un guide pour l’avenir

Le projet associatif est le document qui permet à la fédération d’avoir une vision à moyen terme sur la façon dont elle doit remplir ses objectifs statutaires aux yeux de ses adhérents.

En un mot comme en cent, le projet associatif doit refléter ce que les associations affiliées veulent faire de cet outil fédéral en prenant en compte à la fois les réalités du terrain et les contraintes extérieures.

Le projet 2009/2012 se décline en 6 objectifs principaux :

Objectif 1 : Renforcer les équipes locales. Le constat est fait depuis plusieurs années : les équipes en place s’amenuisent et se fatiguent. Le poids de la gestion d’une association semble devenir de plus en plus lourd alors qu’il repose sur moins en moins de bénévoles. Le souci premier de la FDFR/95 devra donc être d’accompagner les bénévoles dans la prise en charge des responsabilités.

Objectif 2 : Organiser les secteurs d’animation. Cet objectif est dans la continuité des deux précédents projets associatifs fédéraux. Il s’agit de poursuivre et d’amplifier le mouvement de regroupements locaux basés sur la mise en place des communautés de communes. Il répond également à la problématique de l’objectif 1 par la mutualisation.

Objectif 3 : Développer la qualité des projets. Les foyers ruraux ont à faire face à une modification radicale de la population rurale. Devant l’attitude consommatrice, les associations doivent être capables de proposer une réponse alternative pour maintenir la présence associative. La FDFR/95 doit aider à améliorer la qualité des projets menés sur le terrain. Elle doit notamment faciliter la recherche de financements.

Objectif 4 : Communiquer pour améliorer la visibilité. Les Foyers Ruraux sont préoccupés du manque de visibilité de leur action de fond. Ils ont demandé à la FDFR/95 de faciliter le repérage de leur travail par le public comme par les institutions. Cet objectif est en relation avec l’objectif précédent et doit participer au maintien de l’Education Populaire sur le territoire.

Objectif 5 : Favoriser la diffusion culturelle. Le territoire rural, et notamment le Vexin, est souvent perçu comme un désert culturel, notamment à cause du grave déficit en équipements. Le réseau des Foyers Ruraux a la possibilité de démontrer l’inexactitude de cette perception. Toutes les semaines, de nombreux événements culturels sont organisés. Au-delà de l’objectif 4, la FDFR/95 doit aider les associations à se doter de moyens d’élargir l’offre culturelle, notamment en direction de pratiques plus actuelles. Il faut susciter l’innovation et l’accompagner.

Objectif 6 : Faire émerger une « politique de la jeunesse ». Les statistiques sur les adhérents tordent le cou à une idée reçue suivant laquelle les « jeunes » ne fréquentent pas les Foyers Ruraux. Cependant, ils sont dilués au cœur des activités classiques de l’association. La FDFR/95 devra favoriser la création de moyens pour mobiliser la jeunesse autour de projets non consommateurs dans lesquels ils puissent se retrouver.
Cet objectif est notamment à mettre en relation avec le précédent.

Navigation

AgendaTous les événements